quand je donne un soin, je ne fais rien

croyez-vous que la personne qui vous donne un soin déverse quelque chose en vous, ou transforme quelque chose en vous?

je n’en crois rien.

un soin , pour moi, est une fenêtre qui s’entrouvre.

un espace qui s’ouvre .

où la personne soignée peut alors se distancier de la partie d’elle emprisonnée dans sa situation et entrer en dialogue avec elle-même et , à partir de là, inaugurer une relation nouvelle avec elle-même., reconnecter la partie d’elle vivante , qui traverse les formes , qui est unique, sacrée et créatrice.

où le soignant accède , de par son intention d’amour, d’ouvrir son coeur et d’écouter, de canaliser , à l’en-deça des formes, au flux, au monde unifié et, à partir de là, offre un ancrage solide pour les deux personnes, le soignant et le soigné, dans l’en-deça du monde, dans l’espace quantique où tout est vibration et interconnecté, où les transformations peuvent avoir lieu.

par son expérience et sa foi, le soignant ancre solidement l’expérience de l’espace , et favorise la possibilité de la circulation de l’amour qui régénère, c’est tout.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s