12:21

Je cherchais le titre de mon article quand mes yeux se sont posés sur l’heure : 12:21

Merci les anges, c’est exactement ça! car je veux parler de la connexion entre l’extérieur et l’intérieur et de l’importance de nourrir cette connexion par l’écoute et la parole juste.

L’environnement dans lequel on évolue conditionne nos possibles, l’avez-vous remarqué?

Dans certains environnements, j’étouffe, je me sens étriquée, emprisonnée, je ne peux ni m’exprimer ni grandir.

Dans d’autres, je respire, je suis joyeuse, je me sens bien, je me détends, je me sens comprise, ça me donne de l’élan pour m’exprimer, créer, célébrer…

On pourrait voir l’environnement comme une trame vibratoire de différentes textures, qualités, rythmes, tessitures, vibrations…

Se trouver ou cocréer un environnement en résonance avec son âme donne la possibilité à celle-ci de s’expérimenter, de se reconnaître et donc à partir de là de grandir.

Une trame vibratoire émanant d’un niveau de conscience peu élevé offre un espace restreint, car le champ de compréhension est restreint et une fréquence vibratoire lente donc qui tend vers l’inerte, pas très soutenant pour les élans de la vie qui nous traversent…un environnement trop limité pour notre âme ( qui ne lui offre pas d’accueil, de reconnaissance, de soutien, de résonance ) est pathogène ; il peut engendrer des maladies physiques ou psychiques;

Un environnement en résonance avec votre âme est nécessaire pour vous développer, vous sentir vivant, interrelié, pour vous inscrire en conscience dans la cocréation de l’Univers..

Car vous êtes venus pour ça !

L’énergie de la vie danse entre l’extérieur et l’intérieur, entre le monde environnant et l’intime de l’expérience de soi. Faciliter la fluidité de cette danse est indispensable pour faciliter l’expression de notre âme et donc la réalisation du but de notre incarnation.

Personnellement, j’aime contribuer à enrichir l’environnement en y participant par mon écoute et la parole juste.

Offrir de l’écoute aux coeurs des personnes donne de l’attention à leur cheminement spirituel , et là où va l’attention afflue l’énergie , donc ça les soutient dans leur évolution, ça nourrit leur champ de conscience, juste par l’amour offert.

Choisir les mots, mettre des mots sur l’expérience spirituelle ( ou ce que l’on vit dans le coeur) , nourrit le champ de la pensée collective. Mettre des mots précis, alignés vibratoirement avec la qualité de son expérience , exprimer dans la matière de la parole les expériences nouvelles de l’ascension est comme enrichir le sol de la pensée humaine et permettre un meilleur accueil des nouvelles semences…

cela nourrit le champ-pensée de l’humanité de vocabulaire, de concepts, d’images, qui viennent le soutenir dans son éclosion à une nouvelle conscience et participe ainsi à l’émergence d’un nouvel environnement dans lequel les enfants-cristal pourront grandir plus facilement.

Petit à petit, la conscience grandit et la correspondance entre notre ciel et notre terre se réalise….12:21 🙂

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s