un petit pas de côté pour une cueillette d’été

partir à la quête de l’achillée millefeuille et se retrouver au bord du ruisseau, dans un endroit encore inconnu de notre village…oh! de la prêle!

je vais me lancer dans un sirop de coquelicot et une huile solarisée de serpolet….mais où est donc passée la camomille matricaire?

voilà, on a tout ce qu’il faut pour la tisane familiale du moment: ortie, serpolet, menthe, achillée….

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s