nouvelles sensations

la Terre s’entrouvre et voici qu’un enthousiasme primaire me contamine.

Unité, fraternité, unanimes, les hommes en marche vers un demain -présence.

Les mots plâtrés par tant d »années d’inconscience se dépoussièrent simplement, parce qu’il est temps, comme le fruit de l’automne, réapparaissent dans leur beauté vraie.

et me voici vivante, simple et entière, marchant dans la lande , en sachant qu’elle fourmille, qu’elle chante, et qu’elle ne parle pas.

et me voici simple, parmi les simples, debout.

la Terre s’entrouvre, son coeur , l’entends -tu ? voici qu’il est tien.

et tu marches mon frère, ma soeur , vers toi-même en conscience.

Plus rien n’a d’importance , que vivre et d’être libre.

chacun en nous-même immobiles et centrés, et tous ensemble en mouvement chamarré

semeurs du Nouveau Monde .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s