canalisation du jour

« les messages sont toujours une rencontre. entre un vrai désir d’évoluer d’un être en prise avec l’incarnation et une réalité plus évoluée en désir de s’incarner.

en cette période, les vibrations de paix préservées à l’intérieur dans une forme de continuum est la priorité, nécessité.

elle est favorisée par un espace plus grand du monde intérieur rendu accessible par l’élévation de la vibration planétaire.

pour chacun, cultiver cet espace de paix à l’intérieur est un challenge différent selon les obstacles personnels à chacun.

Toutes les peurs rétrécissent cette possibilité. Les peurs amorcent un mouvement artificiel , de la volonté réactive qui veut  » corriger  » ce qui est et le remplacer par autre chose qui fait moins peur…

la connexion à l’espace intérieur et la paix qui y réside connecte au mouvement naturel de la vie, invite à l’accueillir , dans la reconnaissance, célébration, joie, de sa véritable nature qui est amour.

vous n’avez rien à  » faire  » , « être  » est déjà toute une aventure…vous aimer vous-mêmes est le sens de votre vie, vous  » découvrir  » , vous révéler , comme une photographie qui passe du négatif à son développement en couleur…vous êtes à la fois le photographe, le révélateur et la photo…

l’air libre entre les images , il est bon de le respirer consciemment et continûment.

la vacuité toujours accessible est comme une issue de secours.

c’est de là que peuvent s’écouler toutes les guérisons, transformations, guidances, bénédictions, inspirations, orientations.

et c’est à cet endroit que se vit la sensation d’exister, d’être en vie.

il est bon de se reposer, de se retrouver en cet endroit. où l’on peut se régénérer et créer véritablement du nouveau.

en l’accueillant, qui vient à nous comme un enfant qui naît.

simplement parce qu’on lui fait de la place et qu’on se connecte à lui.

il n’y a rien à  » faire  » pour évoluer, simplement aimer .

le nouveau n’est pas généré par l’ancien mais rendu possible par une vacuité  présente qui l’accueille et lui permet d’advenir.

relieurs du livre qui délivre, ne rédigez pas le texte à partir de votre mental, ouvrez votre coeur, et découvrez-le .

laissez couleur . »

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s