seule

j’aurais aimé ne pas me retourner et cesser d’avancer

j’aurais aimé ne plus sentir le poids des choses

j’aurais aimé te revoir comme par enchantement

et que l’on parle ensemble à l’ombre du tilleul

mon chat a du le sentir qui vient sur mes genoux

et ronronne et se blottit et me transfère sa chaleur

le scintillement du soleil effleure le miroir

effleure ma mémoire en confondant  les morceaux étoilés

en un même cirque de lumière chimère .

 

 

 

One Reply to “seule”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s