comme un bébé…

Ma fille Lucille faisait un parcours les yeux bandés dans la forêt lors d’un exercice de confiance organisé par son lycée.

Son  » ange gardien  » humain, la personne censée veiller sur elle pour lui assurer sa sécurité avait tellement la pression qu’il  ne put assurer une attention continue ( la détente l’aurait favorisée ) …et Lucille chuta.

Elle continua sa trajectoire alors que le chemin non.

Elle bascula dans le vide , par-dessus un mur d’environ 3 mètres de haut.

Elle tomba la tête la première, et ne bougeait plus, et ses collègues crurent qu’elle était morte.

Mais elle avait fait une roulade dans l’air, atterri sur ses pieds, et restait un moment immobile, encore suspendue dans un état moelleux de vol plané, à se délecter de cette sensation délicieuse.

Au milieu de pierres tranchantes, il y avait un petit carré d’herbe et Lucille avait atterri juste dessus.

Etant en totale confiance et complètement abandonnée, elle avait permis une détente de l’intrication spatio-temporelle et ouvert l’arbre des possibles, donnant ainsi la possibilité à son ange gardien  » divin » , son  » soi  » , de déplacer sa trajectoire pour l’aligner avec la meilleure possible pour elle.

Si elle avait ouvert les yeux durant sa chute et s’était crispée dans la peur, elle aurait geler la ligne spatio-temporelle dans laquelle elle était mécaniquement engagée et se serait fait très mal…

l’exercice de confiance était réussi 🙂

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s