Archanges( canalisation suite)

Ensuite, ils me montrèrent un arc-en-ciel à l’envers, symétrique d’un arc-en-ciel terrestre à l’endroit et le jouxtant à sa cime.
Ils me rappelèrent le poème de Baudelaire Correspondances
 » La Nature est un temple où de vivants piliers
laissent parfois sortir de confuses paroles;
l’Homme y passe à travers les forêts de symboles
qui l’observe avec des regards familiers.
Quand de longs échos qui de loin se confondent
dans une ténébreuse et profonde unité,
les parfums,les couleurs et les sons se répondent.(…) »
Ils me firent comprendre que les deux mondes, les deux « ondes »,le leur et le nôtre, communiquent et s’engendrent mutuellement.
Ils me demandent de regarder l’origine étymologique de  » archi » dans architecture…
« le terme architecture est issu du grec de archos : commander et tecton : ouvrier, charpentier; l’architecture désigne donc la notion de commander aux ouvriers et l’architecte, celui qui les commande ( avec ou sans dessins établis )/ le préfixe  » archi » vient du grec ancien arkoo : commencer, mener, gouverner . Marque la prééminence, la supériorité, la grandeur , la multitude. »
Ainsi les Archaanges sont comme les architectes , les principes directeurs qui soutiennent et donnent la direction à toute construction , qu’ils édifient à partir de l’unité, et qui se construit ainsi solide et harmonieuse dans le monde de la dualité, comme nous le fait comprendre l’image de l’arche ( avec ses deux pieds, son volume et son sommet) et de sa clef de voûte, et nous du monde du dessous pourrait-on dire ( et nous ne sommes pas bien loin m’ont ils précisé, ils sont juste l’étage en-dessus pourrait on dire 🙂 ) ,et ils ont besoin de nous pour exister car nous, nous leur donnons leur existence par notre souffle, notre aspiration vers eux , notre désir d’élévation…
 » S’élever, c’est se souvenir de cette unité, c’est simplement cela » disent-ils.

Enfin, ils m’expliquèrent que d’un certain point de vue, c’est la même loi qui régit toute architecture dans l’Univers. Le coté obscur de la force équivaut donc au côté lumineux sur le plan strict de la Loi. C’est à dire qu’au niveau de Dieu le Père, les deux organisations sont possibles de la même manière, comme deux pans symétriques conçus à partir d’un même axe.
Alors quest-ce-qui fait la différence?
Eh bien…c’est nous!!
Les deux architectures, la lumineuse et l’obscure, sont des possibles symétriques et équivalents. Si on les considère du point de vue de la dualité, ils se combattent, si on les considère du point de vue de l’unité, ils s’équivalent.
Ce qui fait la différence, c’est l’Amour.
Ce à quoi nous aspirons, cet élan naturel de vie qui nous traverse, oriente l’énergie et lui donne sa couleur, son parfum et son sens , sa direction. Il la polarise.
C’est au niveau du Fils de Dieu que l’Homme choisit sa Destinée. Au niveau de l’amour pour le Père, au niveau de l’exercice de la Liberté et du choix, au niveau de la reconnaissance de l’Unité dans le plan divers manifesté. C’est dans la célébration de l’Unité en toute chose, et le ressenti du courant qui nous anime et qui s’élève jusqu’au plan de l’Unité ( du divin ), que nous , hommes, faisons descendre sur le plan du manifesté, de l’incarnation, la beauté de l’harmonie, de la justice et de la paix.
Il y a double mouvement , du Ciel vers la Terre , et de la Terre vers la Ciel, dans chaque création , et c’est quand ce mouvement se vit comme une histoire d’amour,un mariage, une union sacrée, que la lumière s’incarne .
En nous élevant jusq’au plan unifié des archanges (  » l’étage juste au-dessus » comme ils disent…) , en suivant naturellement nos aspirations, la libre circulation de l’énergie de l’Amour, si fragile et si puissante à la fois, comme le Christ dans sa corbeille d’osier ballotée par les eaux…, nous accédons à la possibilité d’une Humanité paisible, libre, équanime, joyeuse.
Cette possibilité est ce que nous sommes, c’est pourquoi rien ne peut l’anihiler.Aujourd’hui, simplement, nous la choisissons.Nous la reconnaissons, nous l’acceuillons, nous lui donnons la priorité, comme MARIE avec son Nouveau-Né et c’est pourquoi la Nouvelle Terre passe de la Loi du Père à celle de la Mère, qui met le Fils de Dieu au monde. C’est pourquoi les énergies de Marie sont si présentes en ce moment et que l’on peut s’en remettre à la Sagesse de son Coeur pour trouver, à chaque instant, notre chemin.
Que vos pas vous mènent vers vous-mêmes,

                                                 Namasté
                                                                    Rose 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s