2020 l’année du partage

Un grand vent de liberté se met à souffler. Nombreux sont ceux qui se souviennent de qui ils sont et sont ramenés à la présence , à leur présence…. Le monde machine s’illusionne encore au couple monstrueux de la croissance et de l’enfermement….mais rien ne croit s’il n’est vivant, don de soi, mouvement,interreliance …

les frontières préfabriquées illusoires inutiles se dissolvent dans l’eau de l’amour qui suit son cours…autonomes, créatifs et interreliés, le peuple humain se rappelle à lui meme en s.autorisant à oublier les lubies du passé.

ce qui enferme ce qui retient ce qui fait taire se rétrécir

ce qui pèse, met la pression, prévisionne, provisionne, s’effraie du rien …

ce qui ment ce qui affiche ce qui vend ce qui prétend ce qui cache le vide…

à l’heure du quantique sonne entre chaque instant le réveil de l’or du temps…le rien, le vide, vraie richesse des vivants, surfant sur l’Océan infini du nous qui s’éveille

 » tu n’as plus désormais à produire mais à découvrir le vrai grain de ta vie  » ( Michel Serres)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s